Médor

L’automne de « Médor »

Publié le Mis à jour le

« ou comment aider une presse indépendante et intelligente »

Là-haut, au nord, dans une région boisée appelée « Vallonie » (Wallonie), s’ébrouent des journalistes de talent qui réinventent le concept de la presse et du journalisme d’investigation.

Consulter leur travail acharné sur leur site, acheter ou commander leur magazine, aident ces journalistes à poursuivre leurs investigations dans un monde de plus en plus complexe.

Evidemment, … Médor … c’est du belge et il ne faut pas – pour autant – oublier une autre revue de grands reportages déclinée en mook (belge également) : 24h01.

Bonne lecture (si le sujet vous intéresse, voir aussi mon précédent article concernant « Médor »),

♦ R-anses

Reporters sans frontières

Publié le Mis à jour le

 

« Journalistes muselés »

RSF

 

Chaque année, au niveau mondial, dans le cadre de leurs activités professionnelles, des dizaines de journalistes sont attaqués, emprisonnés ou tués.

Selon « Reporters sans frontières« , en 2016, c’est l’Erythrée (180ième/180 dans le classement) qui remporte la palme des exactions et des détentions de journalistes suivie de la Corée du Nord (qui l’eut cru) et du Turkménistan.

Dans ce répertoire mondial établit par « RSF, pour la liberté de l’information« , on s’étonne que la France – ce pays des libertés – soit classé en 45ième position.

En voici les raisons invoquées par RSF : « Si la presse est globalement libre et plutôt protégée par la loi, le paysage médiatique français est largement constitué de groupes dont les propriétaires ont d’autres intérêts, qui souvent pèsent beaucoup plus que leur attachement au journalisme. Cette situation entraîne des conflits qui font peser une menace sur l’indépendance éditoriale, et même sur la situation économique des médias. On note également une hostilité grandissante à l’égard des journalistes de la part de la population ».

Lire la suite »

Médor

Publié le Mis à jour le

 

Trimestriel belge d'enquêtes et de récits

« Médor : trimestriel belge d’enquêtes et de récits »

 

Eh bien, non,  » M E D O R  » n’est pas – dans ce cas – le nom d’un chien mais le titre d’un trimestriel belge d’enquêtes et de récits. Le N° 2 vient de sortir, à l’arraché, après que la société Mithra – qui fabrique des pilules contraceptives génériques – et son patron François Fornieri n’ait intenté un procès à la jeune et – encore – fragile  Medor SCRL-FS (Société Coopérative à Responsabilité Limitée et à Finalité Sociale). Ils ont tenu bon mais à ce rythme et sous ces pressions extérieures qui transpirent l’arrogance, pendant combien de temps encore?

Lire la suite »