Jean-Christophe Béchet

Photographies de rue

Publié le Mis à jour le

… par Jean-Christophe Béchet.

 

Dans le Hors-Série n° 36 du magazine « Le Monde de la Photo« , Jean-Christophe Béchet (« Street photographer » français confirmé) se démène, se décarcasse, mouille sa chemise pour nous présenter – avec force détails pratiques – son art : la photographie de rue.

De « l’Editing » à l’analyse du matériel suggéré en passant par les nouveaux regards de cette discipline, les aspects pratiques et les différents styles rencontrés dans cette niche de la photographie, il nous balade – durant 160 pages – dans les arcanes de sa passion (et aussi de son métier).

Acheter ce Hors-Série (chez votre « Diffuseur de Presse » indépendant) c’est se donner l’occasion de passer des heures de lecture passionnante, de voyager avec l’auteur dans les rues de Tokyo, de La Havane, de Valparaiso, de Rome, de Madrid, De Hong-Kong, et j’en passe.

Rarement un magazine photo m’aura autant accaparé; je me suis amusé – lors de sa lecture – de la première à la dernière ligne.

Merci à Jean-Christophe pour la sortie de ce Hors-Série original et hors norme. Merci aussi à Benjamin Favier (rédacteur en chef du « Monde de la Photo« ) d’avoir ouvert les colonnes du magazine à JCB – le temps d’un numéro.

R-anses

 

Vivian Maier photographe

Publié le Mis à jour le

« Stage photo en Champsaur »

 

Pour tous ceux qui seraient intéressés par un stage photos animés par Sylvie Hugues et Jean-Christophe Béchet (ex-rédacteurs en chef du magazine « Réponses photo »), voici les informations nécessaires pour prendre contact avec le responsable de l’association Vivian Maier; organisateur de l’événement (de préférence par courriel).

Selon ce dernier, « les participants qui le souhaitent peuvent amener un portfolio personnel de préférence sur papier; le stage est dense et il peut être modifié par les animateurs en fonction du niveau, des travaux des stagiaires, de la météo pour les prises de vues en extérieur ».

Alors, pourquoi pas se faire plaisir en s’inscrivant à ce stage organisé dans la merveilleuse vallée du Champsaur.

R-anses

 

« INFLUENCES », un jeu photographique

Publié le Mis à jour le

« de Jean-Christophe Béchet

aux éditions de La Martinière »

influences

Voici un livre de photos passionnant que j’ai « dévoré » avec    bonheur.  J’y ai retrouvé la patte littéraire de Jean-Christophe Béchet. Il nous emmène – à l’aide d’images personnelles – dans les arcanes artistiques de photographes qui ont fait l’âge d’or de la photographie contemporaine. Les pages sont truffées d’anecdotes, d’évocations diverses et d’avis – bien entendu subjectifs – issus d’une expérience de plus de 30 ans de pratique de terrain.

Un livre à partager sans modération. Les fêtes de fin d’année ne sont pas loin; faites-vous plaisir. Vingt-neuf € chez votre libraire indépendant … j’insiste ♦ R-anses

Livre de J-C Béchet (photographe) et de P. Kasprzak (philosophe)

Publié le Mis à jour le

Jean-Christophe Béchet

« De l’acte photographique à la philosophie »

 

Pour compléter l’article précédent et celui du 14 janvier 2015, je vous propose la lecture d’un livre au format « Poche ».

Le photographe Jean-Christophe Béchet et Pauline Kasprzak, philosophe, interrogent la prise de vue sous la forme d’un dialogue, confrontant « Théorie » et « Pratique ». *

Le contenu de cet essai « s’articule autour de plusieurs questions déclinées en courts chapitres : cadrage/composition, avant/ après, l’appareil, l’éditing, la matière, le réel et le marché de l’Art ». *

Et, cerise sur le gâteau, l’objet ne coûte que 10€ (prix identique dans la « jungle amazonienne ** »). N’hésitez pas à consulter votre libraire INDEPENDANT (et non des multinationales qui font tout pour payer le moins d’impôts possible). Il vous remerciera de votre passage ♦ R-anses

_________________________________________

* Résumé en 4° de couverture.

** Terme utilisé par W. Séjeau dans le magazine « Initiales » (magazine gratuit des libraires indépendants membres de l’association Initiales).

 

Un an plus tard : Sylvie Hugues et Jean-Christophe Béchet

Publié le Mis à jour le

Sylvie Hugues et J-C Béchet

 « Sylvie Hugues et

Jean-Christophe Béchet,

vous en souvenez-vous? »

 

Il y a plus d’un an, j’écrivais un article concernant la mise à la porte pure et dure – après 22 ans de bons et loyaux services – de la rédactrice en chef Sylvie Hugues et de son adjoint Jean-Christophe Béchet du magazine « Réponses photo ». Motif de l’époque invoqué par le groupe Mondadori : « divergences stratégiques sur le contenu éditorial ». En d’autres termes : vous ne voulez pas faire ce que l’on vous impose, nous recherchons le profit avant tout, donc … dehors.

Si je reviens aujourd’hui sur cette aventure humaine qui aurait pu tourner au cauchemar c’est parce que, un an plus tard, les bonnes nouvelles ont envahie ma boîte courriel. Sylvie Hugues et Jean-Christophe Béchet sont de retour  sur la scène photographique. L’ont-ils jamais quittée? Lire la suite »

Photo

Publié le Mis à jour le

« Réponses Photo »

Comme la plupart des personnes qui aiment la photo, j’ai appris la nouvelle du « remerciement » des rédacteurs en chef Sylvie Hugues et Jean-Christophe Béchet du magazine « Réponses Photo ». J’appréciais leur travail de fourmis dans ce monde de la photographie contemporaine qui ouvre, aujourd’hui, des portes dans toutes les directions. J’appréciais également le travail des autres collaborateurs du magazine sous la direction de ces deux rédacteurs en chef.
Un nouveau rédacteur en chef Yann Garret a été mis en place pour, selon ses compétences, « assurer le renouveau du magazine ». Avec des gadgets, des apps, des tendances mode? Ce n’est pas cela le monde de la photo Monsieur Garret .

Avec Sylvie Hugues et Jean-Christophe Béchet, il y avait une âme que la recherche du profit par le groupe Mondadori ne remplacera pas.

Je chercherai un autre support photographique plus sain, un autre magazine que le futur « Réponses photo », d’autres approches empruntent d’humanisme. Monsieur Garret, après plus de 20 ans de lecture de ce magazine, je vous dit adieu et ne recommanderai plus autour de moi, ce qui va devenir de banales parutions (au vu de votre pedigree « touche à tout ») à la botte du profit.
Je souhaite plein de bonheur à Sylvie Hugues et Jean-Christophe Béchet pour ce virage professionnel à 180°. Eux, au moins, ils avaient de l’empathie.

R-anses ______________________________________________________↑